Lorsqu'Abu Bakr As-Siddiq tomba malade, 'Umar fut désigné pour diriger la prière à sa place. Et c'est durant sa maladie qu'Abu Bakr désigna 'Umar en tant que successeur au poste de calife. Il dicta sa décision à 'Uthman ibn 'Affan qui rédigea le décret. Ce dernier fut lu aux musulmans qui en acceptèrent la teneur et se soumirent à la décision du calife mourant.

    DAR EL MUSLIM - LE CALIFAT DE UMAR IBN AL-KHATTAB, LE 2ème CALIFE DE L'ISLAM

    9,90 €Prix