Comment l'Afrique du Nord, tour à tour bastion de Carthage, de Rome et de Byzance, terre des Berbères mais aussi des Vandales, des Grecs ou des Latins, place forte des premiers chrétiens, rentra-t-elle dans l'orbite de la jeune civilisation islamique pour devenir le Maghreb que nous connaissons aujourd'hui ?

Ce fut sans aucun doute la plus longue, et la plus rude, des premières conquêtes musulmanes. Huit grandes campagnes, étalées sur plus d'un demi-siècle, furent nécessaires pour ouvrir le pays à l'islam et venir à bout, non sans excès de part et d'autre, de la résistance acharnée du roi Grégoire d'Afrique, des empereurs de Constantinople mais aussi de la fameuse Kahina ou encore du chef berbère Koceila.

Editions RIBÂT - LA CONQUÊTE MUSULMANE DE L'AFRIQUE DU NORD

12,00 €Prix